comment choisir un abri de jardin

Comment choisir un abri de jardin ?

Vous cherchez une solution pour compléter l’aménagement du jardin et ajouter un espace de stockage ? L’abri de jardin est sans doute la solution qu’il vous faut. Décliné en de nombreux modèles, tailles, superficies et matières, il offre de nombreuses possibilités. Il correspond d’ailleurs à plusieurs usages, servant souvent de cabane de rangement, mais également d’atelier de bricolage ou de nouvelle pièce à vivre. Dans ce guide, nous vous donnons les clés pour choisir le meilleur abri de jardin. Ou tout du moins, celui qui correspond le mieux à vos attentes et besoins.

Quelles dimensions pour un abri de jardin ?

Pour les dimensions et la superficie de l’abri, tout dépend de l’usage que vous en ferez. La superficie n’est évidemment pas la même pour le stockage du petit matériel que pour le chalet de jardin habitable.

Abri jusqu’à 5 m2

Nous considérons tous ces petits abris comme le lieu de stockage idéal pour l’outillage, les accessoires de jardinage et les produits d’entretiens divers. Efficaces, ils ne prennent pas beaucoup de place et s’adaptent donc parfaitement aux petits extérieurs. Ils s’apparentent davantage à des cabanons, et proposent pour autant une superficie propice aux petits objets.

Abri de 5 à 10 m2

Ces abris commencent à proposer un volume plus important. La superficie intérieure permet ici d’envisager plus de possibilités de stockage, avec la remise de divers équipements et outils comme la tondeuse par exemple. Les mobiliers de jardin y trouvent aussi une place. Tout comme les vélos que l’on peut facilement ranger ici.

Abri de 10 à 15 m2

Ce type d’abri offre tout le nécessaire pour stocker le matériel cité précédemment. La place disponible autorise cependant à utiliser l’abri de jardin pour d’autres usages. L’installation d’un atelier de bricolage, de peinture ou d’une petite pièce de vie (bureau, atelier créatif, salle de jeu,…).

Abri > 15 m2

Ces grandes dimensions vont au-delà d’un simple lieu de rangement et de bricolage, elles peuvent parfaitement servir de lieu d’habitation si l’intérieur de l’abri est bien aménagé. Vous pouvez en faire comme un studio pour les ados  par exemple, ou encore une salle de jeux pour les enfants, ou une cuisine d’été. Une habitation comme celle-ci nécessite alors l’installation de l’électricité et le raccordement de l’eau.

A savoir sur les dimensions

Notez qu’avant de choisir votre abri, il convient d’estimer la surface nécessaire pour stocker votre matériel. Nous conseillons aussi d’effectuer des mesures dans le jardin pour évaluer l’encombre de l’abri. Sur les dimensions, vous trouverez ces indications, qu’il est nécessaire de comprendre :

> Surface utile : il s’agit de la surface intérieure, elle détermine donc l’espace réel à disposition pour le rangement.
> Surface extérieure : elle est égale aux dimensions extérieures des parois.
> Surface hors-tout : elle équivaut aux dimensions extérieures totales, en comprenant l’avancée du toit.

Quels matériaux ?

Trois matières sont principalement proposées pour les abris de jardin.

Bois

Le bois est le matériau le plus apprécié de tous pour la fabrication d’abris de jardin. En effet, il se distingue par plusieurs atouts. Sur l’aspect esthétique, il met en avant un aspect naturel, chaleureux et authentique. Il peut aussi être peint et personnalisé. L’abri en bois peut être simple de montage avec l’emboîtement des madriers ou de panneaux pré montés.

Il est robuste et résistant. C’est l’essence de bois, le traitement appliqué et l’épaisseur des éléments (madriers) qui vont déterminer la solidité et longévité de l’ensemble. Sur les traitements, le bois peut être non traité, il faudra simplement appliquer une lasure spéciale pour le rendre résistant aux intempéries, champignons et insectes. Plusieurs essences sont appréciées comme le douglas ou le pin sylvestre.

Certains abris en bois haut de gamme ont subi un traitement autoclave ou THT (traitement haute température). Ces deux procédés visent à rendre le bois imperméable aux agressions extérieures et font qu’il ne nécessite plus d’entretien.

abri bois traite

Résine

Les abris en résine ont aussi du succès, et cela pour plusieurs raisons. La résine désigne ici les différentes matières plastiques (PVC, polyéthylène,…) qui peuvent servir à la réalisation d’abris de jardin. Les finitions proposées sont multiples et un peu plus originales, avec des couleurs variées et parfois de belles imitations bois.

Elle a l’avantage d’être résistante aux agents atmosphériques (soleil, gel, eau, vent), qui n’affectent donc pas le matériau. Un autre atout est son prix, souvent un peu moindre que le bois. Attention cependant, car toutes les résines ne se valent pas. L’entretien est également facile, une éponge imbibée d’eau permet de la nettoyer efficacement.

Métal

Les abris en métal sont souvent simples et réservés uniquement aux abris de stockage. L’apparence est plus brute et moins jolie que le bois, mais le prix est aussi moins élevé. Le métal doit être galvanisé ou laqué avec une finition appropriée pour assurer une bonne tenue dans le temps.

Les menuiseries

Les fenêtres, portes et autres menuiseries comme le plancher sont également des critères à prendre en compte pour choisir son abri.

Ouvertures

Les abris munis d’une porte simple sont dédiés au stockage de l’outillage et des objets de petite taille. Dès lors que l’on souhaite ranger des choses plus volumineuses, une porte double sera alors primordiale. Connaître la dimension des portes (hauteur et largeur) permet de s’assurer que les objets y passent sans difficultés. Si par exemple vous souhaitez y faire passer une table de ping pong, on s’assure que la hauteur soit adaptée. Si des salons de jardin, tondeuses et autres objets plutôt larges doivent être remisés, on s’assure que la porte soit double pour simplifier la circulation des objets.

Si l’on veut créer une pièce à vivre comme un bureau ou y faire un atelier, de peinture ou bricolage par exemple, alors la luminosité est importante. Pour cela, des fenêtres peuvent être intégrées dans les plus grands abris de jardin. Sinon, certaines portes ont l’avantage d’avoir un vitrage, PVC ou verre, qui permet de laisser entrer un peu de lumière naturelle.

Les ouvertures déterminent aussi la sécurité. Une vraie serrure sera un plus pour freiner les tentatives de vol.

Avec ou sans plancher ?

Généralement, les abris de jardin sont commercialisés sans plancher. Pas de panique ici, c’est la dalle béton qui sert de fondation, qui viendra aussi faire office de plancher. Cependant, il peut être judicieux de venir ajouter un plancher en panneaux ou en bois massif. Pour une meilleure isolation d’abord car un plancher améliore la protection contre les remontées d’humidité. C’est aussi un atout en termes d’utilisation et de confort au quotidien.

Toiture et couverture

Les toits des abris de jardin doivent permettre une évacuation des eaux de pluies, une bonne isolation et protection. La forme de ces toits diffère. La question est ici surtout esthétique. Nous trouvons les modèles standards avec double pente, ceux avec une pente (mono pente) et enfin les abris à toit plat.

Concernant, la couverture, plusieurs solutions sont faites par les constructeurs. Ces matériaux doivent apporter solidité et étanchéité. Voici les différents revêtements :

  • feutre bitume (roofing) : le moins cher, il est présenté sous forme de rouleau. Il assure l’étanchéité mais pas forcément sur le long terme. Il peut donc être employé comme sous-couche d’un autre matériau.
  • shingle (bardeau bitumé) : le shingle consiste en couches de feutres bitumeux renforcées par des fibres de verre. Il existe sous différentes couleurs, avec un aspect granuleux plutôt esthétique. Il convient pour un abri car il est parfaitement étanche.
  • tôle (bac en acier) : cette couverture est souvent ondulée, déclinée en plusieurs coloris. Nous préférons celles en acier galvanisé pour l’aspect esthétique et l’excellente protection qu’elles génèrent.
  • EPDM : membrane en caoutchouc pouvant être employée comme sous couche totalement étanche sous un autre matériau.

Esthétique

Le style de l’abri de jardin n’est pas à délaisser. Une fois installé dans le jardin, il fait partie intégrante du paysage. Il doit ainsi se fondre dans le reste du décor. Plus traditionnel ou contemporain, c’est selon les envies. Ici, certains préfèrent l’aspect naturellement élégant du bois massif pour une déco rustique et authentique. Le bois peut aussi être peint avec une peinture adaptée pour apporter un peu de couleur au jardin. Les abris en résines offrent quant à eux plusieurs possibilités en termes d’esthétique, avec des teintes variées et imitations bois bien exécutées. 

Choisir un bel abri de jardin, c’est aussi faire attention aux formes et à l’aspect général du chalet. Certains ont des allures traditionnelles, esprit chalet de montagne, comme ceux en bois à double pente. D’autres, plus modestes, sont de simples et mignons cabanons de jardin. D’autres modèles innovent avec des toits plats ou mono pente pour un effet de discrétion et de modernité.

Retour haut de page