aménager un studio

Comment aménager un studio ?

Parmi les défis et projets d’agencement d’intérieur les plus compliqués, l’aménagement de studio et de petits appartements arrivent sans doute en pole position. Il faut bien dire qu’agencer, ranger, organiser et décorer n’est pas toujours simple, surtout quand les mètres carrés se font rares. Citadins, étudiants, jeunes actifs… nous sommes nombreux à être confrontés à ces petites superficies. Faire rimer fonctionnalité, bien-être et confort dans ces petites pièces n’est pas toujours si simple. Heureusement, des solutions existent pour aménager un studio. Les problématiques rencontrées sont souvent les mêmes :

  • ➡️ Comment faire cohabiter plus espaces de vie en un seul (cuisine, salle à manger, chambre, salon) ?
  • ➡️ Comment le rendre plus lumineux et spacieux ?
  • ➡️ Quelles astuces pour gagner de la place au sol ?
  • ➡️ Quelles méthodes d’organisation pour faciliter la circulation et la vie quotidienne ?

À toutes ces questions, nous tentons d’apporter des réponses en vous donnant des pistes d’agencement et dé décoration ainsi que des idées pour réussir l’agencement son studio étudiant ou de son appartement.

Séparer les espaces sans cloisonner

Dans un studio, l’objectif est souvent d’avoir plusieurs fonctions dans une même pièce. Le salon cohabite ici avec la salle à manger et parfois même avec la cuisine et la chambre. L’idéal est donc divisé les espaces pour une meilleure organisation. Pour cela, pas besoin de cloisonner entièrement. Une simple cloison en tasseaux dressés verticalement, sépare astucieusement un coin d’un autre tout en apportant une belle touche esthétique et graphique. Une verrière peut aussi faire office de séparateur. En verre, elle ajoute cet effet de transparence pour un effet plus lumineux et aéré. Des paravents peuvent aussi être employés pour séparer le lit du reste de la pièce par exemple. Pour le coin cuisine, la division de l’espace peut tout simplement s’effectuer via un bar américain ou une table haute dans le prolongement du plan de cuisine.

Notons qu’il existe aussi des meubles étudiés pour créer une séparation. Cette solution d’aménagement s’avère particulièrement pratique dans un studio, car le mobilier remplit ici deux fonctions : celui de séparateur et celui de meuble de rangement. C’est notamment le cas de ces bibliothèques qui n’ont pas besoin d’être adossées à un mur pour être stables. Il existe aussi des meubles TV qui peuvent s’utiliser à ce profit.

meuble tv separateur
Exemple d’un meuble TV bibliothèque de a collection Quito, qui sépare la salle à manger du salon

Aménager un studio avec des meubles sur-mesure ou multi-fonctions

Aménager un studio de 20 m2 ou moins nécessite de faire le choix de meubles fonctionnels. Le fil rouge ici est de ne pas perdre d’espace et d’utiliser le moindre cm2. On chasse donc l’inutile pour se concentrer sur du mobilier essentiel. Les meubles hauts sont notamment privilégiés, car ils permettent d’occuper un maximum d’espace sans trop encombrer la pièce. C’est pour cette raison que les meubles sur-mesure et adaptés aux dimensions des murs et des spécificités de la pièce ont la cote. Ils demandent parfois un investissement un peu plus important ou du bricolage si l’on sait faire soi-même. Ils sont en tout cas d’une grande aide pour l’optimisation et l’ajout de rangements.

En matière d’ameublement, de nombreuses options sont possibles grâce à un éventail de meubles pratiques et malins. On pense bien sûr à la table extensible qui peut accueillir de nombreux invités, sans pour autant être trop volumineuse. Les petits modèles ronds et carrés sont souvent de rigueur dans ces petits studios, car ils simplifient la circulation. Pour le coin télé, il peut être rusé d’opter pour un meuble tv suspendu ou salon complet avec modules de rangement à suspendre pour libérer de la place au sol. On complète avec une table basse design, mais fonctionnelle, munie de préférence de compartiments de stockage.

Une astuce consiste aussi à choisir un mobilier polyvalent et multifonctionnel. En la matière, le champion toute catégorie est le canapé convertible qui offre remplit une fonction première de sofa, mais fait également profiter d’une solution de couchage. Le bureau secrétaire, qui fait office de mobilier de rangement, mais aussi de coin travail grâce à son plateau souvent rabattable.

Un lit astucieux et gain de place

Pour l’aménagement d’un studio, l’une des tâches les plus difficiles est de trouver un espace au coin lit. Comme expliqué précédemment, la configuration la plus optimale est d’abord de réussir à réaliser une séparation, pour avoir la sensation d’un véritable coin nuit, dédié au repos et au sommeil. Vient ensuite le choix du lit. Dans les salons chambres, plusieurs options sont possibles dont notamment :

  • Clic clac ou canapé convertible : c’est une option souvent utilisée pour les studios d’étudiants et pièce où l’on manque vraiment d’espace. Il faut ici s’assurer de la qualité du matelas, dont la matière et l’épaisseur, pour profiter d’un couchage confortable.
  • Lit escamotable : mobilier ingénieux, dont la vocation première est l’économie de place. On l’appelle aussi lit armoire. C’est un lit qui intégré dans un meuble, qui se rabat ou se range astucieusement selon l’heure de la journée.
  • Lit avec rangement : en termes de confort, rien ne vaut le traditionnel lit adulte. Certains modèles intègrent des compartiments de rangement dans le cadre de lit, dans la tête de lit ou alors dans un coffre placé sous le sommier.

Des couleurs claires pour agrandir l’espace

Dans un petit studio, on se sent parfois confiné et à l’étroit. Trouver des stratagèmes pour rendre cet espace plus aéré et spacieux est alors crucial. Les couleurs nous aident ici à apporter ce besoin de grandeur et de respiration. On évite donc les couleurs sombres comme le noir, le bleu nuit ou l’anthracite qui sont susceptibles rétrécir visuellement la pièce. Les couleurs claires sont préconisées pour une meilleure clarté et luminosité dans la pièce.

Des murs peints en blanc et associés avec un parquet de bois clair sont dans ce cadre un choix optimal pour apporter cette limpidité tout en négligeant par l’esthétique de la pièce. Pour les meubles, nous pouvons utiliser les finitions blanches et autres nuances claires comme le beige, le gris clair ou les couleurs pastels. Pour relever la décoration, rien n’empêche d’ajouter des notes colorées (jaune, vert, rose) grâce à des cadres et objets décos.

« Less is more » : optez pour un aménagement épuré

Dans un petit logement, qu’il s’agisse d’un studio ou d’un deux pièces, mieux vaut ne pas avoir les yeux plus grands que le ventre en termes d’agencement. Au risque de surcharger les espaces. Le « less is more » est donc de mise pour ne garder que l’essentiel et avoir un intérieur assez minimaliste. Pour cacher le bazar, on range les affaires de préférence dans des boites et meubles fermés plutôt qu’ouverts. Si l’on dispose d’une cave, pourquoi ne pas entreposer les vêtements hors saison dans des caisses au sous sol. En été, les manteaux d’hiver, bottes et gros pull y sont rangés. Inversement l’hiver, on viendra ressortir ces indispensables et stocker à l’abri nos maillots de bains et robes estivales.

Peaufinez l’éclairage du studio

La lumière est un facteur souvent oublié pour la mise en valeur d’un joli studio. Rendre son intérieur plus lumineux et mieux éclairé est aussi une technique pour donner une impression visuelle de grandeur et dégager une atmosphère respirante et confortable à vivre. La lumière naturelle du jour est un point important. On profite au maximum des ouvertures à disposition pour faire traverser cette luminosité dans le studio. Pour l’éclairage artificiel, on peut diversifier les points lumineux. Chaque espace peut avoir son propre éclairage. Le coin salon pourra par exemple bénéficier d’un beau lampadaire. La partie salle à manger – cuisine se satisfera d’une suspension design. L’espace nuit pourra quant à lui profiter d’une lampe à poser à même le sol ou sur le chevet.

Autres articles dans la thématique salon :

Retour haut de page