séparer une pièce avec une bibliothèque

Comment séparer une pièce avec une bibliothèque ?

Que vous habitiez dans un petit studio, dans un grand appartement ou dans un loft spacieux, séparer une pièce en deux grâce à une bibliothèque s’avère être utile, astucieux et très pratique. En effet, cela permet de structurer l’espace de manière simple, à moindre coût et sans cloisonner. La bibliothèque est un meuble multifonction. D’une part, elle sert d’espace rangement, parfait pour accueillir les livres et divers objets de décoration. D’une autre part, elle peut aussi faire office de meuble de séparation, permettant d’agencer avec allure l’espace intérieur et d’en faire une pièce fonctionnelle.

5 avantages d’une bibliothèque pour séparer l’espace

Créer une pièce supplémentaire

Disposer d’un grand espace a ses avantages. Mais parfois, on souhaite plutôt diviser pour que chaque coin ait sa propre fonction. C’est d’ailleurs souvent le cas dans les grands séjours où le salon et la salle à manger cohabitent. Distinguer les deux avec une bibliothèque est alors pratique et facile à faire. Celle-ci créée alors une délimitation entre le coin l’espace à manger et le coin TV. Ce cas de figure ne se retrouve pas que dans le salon. On peut vouloir faire la même chose dans une grande chambre, en divisant le couchage du mobilier de bureau par exemple.

Une circulation plus fluide

Un autre bénéfice d’une bibliothèque de séparation est la possibilité d’optimiser la circulation dans une pièce. Posée dans un endroit spécifique, elle structure les volumes, créée des repères visuels et amènent des sens de déplacement dans une habitation. Elle est aussi modulable et non définitive, à la différence d’un mur que l’on aurait construit pour cloisonner. En effet, si vous souhaitez changer la configuration du lieu, il suffira de décaler ou de déplacer complètement cette bibliothèque.

Un espace plus lumineux

Une cloison fermée rend l’espace à vivre plus sombre, en ne laissant pas passer la lumière. Le manque de luminosité naturelle se fait alors ressentir, surtout si les ouvertures ne sont pas suffisantes. C’est ici que la bibliothèque de séparation trouve toute son efficacité. Parce qu’elle ne va pas jusqu’au plafond et que ses étagères sont ouvertes, elle filtre intelligemment la lumière. Une manière habile de jouer sur les jeux de lumière et une certaine transparence.

Pour un rangement optimisé

Tous les rayonnages qu’apportent la bibliothèque sont d’une grande aide pour ranger le salon ou tout autre pièce que l’on souhaite cloisonner. Les étagères superposées et différents casiers facilitent le rangement de toutes les affaires. Les livres, plantes vertes et objets décoratifs sont de rigueur pour agrémenter la déco. On insère aussi des boites de rangement pour mettre plus d’ordre et mieux trier et organiser les objets rangés.

Des espaces plus intimistes

En dissociant un espace d’un autre dans une même pièce, la bibliothèque personnalise chaque endroit. Elle forme comme un abri qui protège des regards et produit un effet beaucoup plus cosy. L’intimité de chaque lieu se trouve renforcée. Comme lorsque l’on est assis sur le canapé à visionner le dernier épisode de notre série préférée et que l’on ne souhaite pas être perturbé par les espaces voisins, comme la cuisine ou la salle à manger.

Quel modèle de bibliothèque pour cloisonner ?

Créez de belles séparations en misant sur des bibliothèques design. Étagère d’angle, bibliothèque modulable, ouverte, haute ou étagère XXL constituent d’excellentes solutions. Il suffit d’adapter le style, la hauteur et les finitions à votre intérieur afin de créer un espace de vie harmonieux. N’oubliez pas d’enrichir la décoration avec divers objets : bougie, cadre photo, livre, lampe…

L’une des premières questions à se poser est de savoir si l’on souhaite une bibliothèque ouverte ou une version fermée. Cette dernière s’équipe de portes et de tiroirs. Elle retient beaucoup plus la lumière, délimitant plus fortement les espaces. Il existe bien sûr des modèles mixtes qui proposent des étagères ouvertes et compartiments fermés.

Pour une séparation, une bibliothèque dite double face peut être judicieuse. Les deux faces sont aménageables et accessibles de chaque côté pour mieux organiser et donner de jolies perspectives.

La hauteur de la bibliothèque est également un facteur à prendre en considération. Les gabarits haut s’approchent du plafond pour concevoir une cloison plus nette. Les bibliothèques à mi-hauteur ou basses sont appréciées quand l’on désire une séparation légère et faire passer un maximum de lumières.

A découvrir également sur l’agencement du salon :

Retour haut de page