nettoyer le textilène

Comment nettoyer le textilène ?

Le textilène est une matière textile très utilisée en extérieur. Même si elle séduit par ses nombreuses qualités de résistance aux conditions extérieures et aléas climatiques, elle n’en reste pas moins une matière dont on doit prendre soin pour garder son mobilier de jardin en bon état sur de longues années. La longévité et la durabilité de votre mobilier de jardin dépendent en effet du nettoyage et de l’entretien régulier que l’on y apporte. Découvrez ainsi quelles sont les bonnes pratiques pour un bon nettoyage du textilène.

Un nettoyage régulier avec de l’eau savonneuse

L’entretien du textilène n’est pas sorcier. Pour ce faire, l’utilisation d’une eau savonneuse permet de dépoussiérer et d’enlever les impuretés. Pour l’appliquer, utilisez de préférence une éponge. On évite en effet les brosses et éponges abrasives qui pourraient détériorer les fibres du textile. Rincez ensuite avec de l’eau propre et puis laisser sécher pour avoir votre bain de soleil, chaise ou fauteuil de jardin comme neuf !

En cas de tâche rebelle, il est possible d’utiliser un peu de vinaigre blanc. Diluer un peu de vinaigre blanc dans de l’eau, appliquer délicatement avec un chiffon humidifié sur la zone sale puis rincer généreusement avec de l’eau propre.

Des produits à éviter

Le premier produit à éviter pour le nettoyage de vos toiles textilène est l’eau de javel. Il est nécessaire de noter que l’eau de javel est un liquide oxydant et décolorant. Celui-ci risquerait de décolorer votre toile. Les solvants font également partie des produits à bannir pour le nettoyage des textilènes. Ils ont en effet une action corrosive qui pourrait détériorer considérablement la toile.

Mettre à l’abri votre meuble en textilène pendant l’hiver

Le gel, la pluie et le froid sont les pires ennemis des mobiliers de jardin. Malgré les qualités de résistance du textilène, il est fortement recommandé de protéger votre mobilier lors des longues périodes d’inutilisation ou pendant la saison hivernale. Les remiser dans le garage ou dans un abri de jardin est une bonne solution pour les protéger efficacement. Une autre solution est de les recouvrir d’une housse de protection sur-mesure. Une bâche de protection imperméabilisée et de qualité aura l’avantage de bien les recouvrir pour être une barrière efficace contre les saletés et risques de moisissures.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Retour haut de page