rotin

Le rotin, un intemporel de l’ameublement

Le rotin est une matière naturelle qui fait partie de ces indémodables dans l’univers de l’aménagement et de la décoration. Que ce soit à travers les mobiliers design ou les beaux assortiments décoratifs, le rotin naturel mélange avec subtilité esthétique, légèreté et robustesse. Il profite d’un design simple et authentique qui lui permet d’émerveiller un intérieur de différentes manières. Naturellement chaleureux, le rotin impressionne aussi par sa capacité à décorer et réchauffer n’importe quelle pièce de la maison : chambre, salon, salle à manger, salle de bain, cuisine et pourquoi pas un extérieur ou une véranda.

Le rotin c’est quoi ?

Aussi dénommé rattan, le rotin est une liane pleine et épineuse, appartenant à la famille des palmiers. C’est une plante grimpante dotée d’épines qui provient principalement d’Asie du Sud-Est. Il s’épanouit dans les jungles tropicales où il trouve tout ce dont il a besoin pour se développer, tel que l’humidité et la chaleur. Le rotin est composé de nombreuses fibres végétales. Ces dernières s’entrelacent et forment une tige pleine très solide, le tout avec un diamètre allant de 1 à 46 millimètres. Sa particularité est qu’elle peut pousser généreusement, pouvant même atteindre plusieurs centaines de mètres de longueur.

Les tiges de rotin sont naturellement souples et robustes, ce qui fait qu’elles sont très appréciés en vannerie. Aisées à travailler, elles permettent la fabrication de meubles originaux, personnalisés et sur-mesure, mais aussi de multiples accessoires et objets. Récolté et coupé, le rotin est ensuite passé dans un four à vapeur pour ramollir ses fibres et faciliter son travail. Ramolli, il peut en effet être courbé pour créer les formes souhaitées. C’est ce que l’on nomme la technique du cintrage. Il est ensuite mouillé dans de l’eau froide, assemblé, ligaturé puis poncé. Plusieurs finitions sont possibles selon la teinte et la couleur que l’on souhaite lui donner.

Avantages et inconvénients du rotin

Les + du rotin

Le rotin est une matière relativement facile à travailler qui permet de créer de nombreuses formes de meubles. C’est aussi une matière recyclable et facile d’entretien qui se nettoie de temps en temps. (Découvrez nos conseils pour bien nettoyer le rotin)
Souple, il est apprécié pour la fabrication de chaises, canapés et fauteuils pour son confort.
Laqué, verni, brut ou peint, il est décliné en plusieurs finitions.
Imputrescible, il est particulièrement résistant.

Les + du rotin

Bien qu’il soit robuste, le rotin doit être protégé. C’est notamment le cas pour une utilisation en extérieur. En effet, sous l’action des rayons uv et d’une mise en contact prolongée avec l’humidité, ses fibres pourraient se décolorer ou se détériorer. Il est donc recommandé de le mettre à l’abri lors du mauvais temps.

Quelles différences avec le bambou et l’osier ?

Le rotin est souvent confondu avec deux autres plantes que sont le bambou et l’osier. Leurs caractéristiques et propriétés sont pourtant différentes. Aussi très utilisé en vannerie, l’osier provient des tiges de saules, un arbre qui aime les régions fraiches et tempérées de l’hémisphère nord, à contrario du rotin qui préfère les jungles humides et chaudes. L’osier est aussi très utilisé pour la conception de paniers tressés. L’osier est un peu plus fin et cassant ce qu’il fait qu’il est moins couramment utilisé pour la fabrication de fauteuils et meubles.

Le bambou est une plante asiatique à rhizomes. Elle se distingue par des tiges solides qui vont permettre la conception de structures de meubles (canapés, salons de jardin, lit, têtes de lit…). À la différence du rotin, les tiges du bambou sont creuses ce qui le rend moins malléable et plus difficile à travailler. Les deux matières sont en revanche complémentaires et souvent associées pour imaginer de beaux mobiliers.

Comment utiliser le rotin en ameublement ?

En tant que matière principale ou comme incrustation, le rotin s’utilise à toutes les sauces pour mettre en avant un intérieur naturel et authentique. On l’aime particulièrement pour aménager un espace à l’esprit exotique ou bohème chic.

rotin dans un salon

Dans un salon, le canapé ou le traditionnel fauteuil en rotin font des merveilles pour embellir une pièce. Sur des pieds métalliques, ce dernier met en avant une note plus moderne qui s’accordera dans tout type d’aménagements. Accompagnés de plantes vertes, il est très apprécié pour mettre à l’honneur une ambiance jungle tropicale ! On l’accompagne idéalement d’un petit coussin d’assise pour ajouter du moelleux à l’assise. Des meubles TV et tables basses sont aussi réalisées avec ce matériau naturel pour renforcer encore un peu plus l’esprit chaleureux du séjour.

cannage rotin
Exemple de façades de tiroirs en cannage rotin

Dans une cuisine ou salle à manger, les inévitables chaises en rotin s’accorderont avec tout type de tables de salle à manger design. Une jolie chaise avec l’assise en tiges de rotin et un piétement métallique noir forment un duo de choc pour concevoir une ambiance industrielle dans la pièce à manger.

La beauté naturelle du rotin s’invite aussi dans la chambre grâce à la conception de lits design et de tête de lit au look nature ! Typique d’une chambre à coucher design au style bohème chic et exotique, le lit en rotin s’impose comme le compagnon à privilégier pour faire de la chambre un espace nuit chaleureux, zen et qui invite immédiatement au voyage.

Le rotin dans la décoration

À l’instar du bois flotté ou du bois recyclé, cette matière naturelle constitue un élément décoratif en vogue dans les agencements contemporains. Il est une valeur sûre et polyvalente qui peut s’accorder avec plusieurs styles de décoration. Pour une déco zen par exemple, cette matière végétale a le bénéfice de respirer la nature à l’état pur à l’instar du bambou, de l’osier et des tissus naturels. Sous forme de meubles ou d’accessoires déco, le rotin naturel dégage une atmosphère authentique que l’on aime associer avec des objets décoratifs d’inspiration asiatique. Le rotin prend aussi toute sa place dans un décor tropical et exotique s’il est accordé avec de la verdure dans un intérieur. Complété avec d’autres matières comme le bois ou le métal, il est un allié de choix pour sublimer une décoration vintage ou indus.

Le rotin est aujourd’hui décliné dans de multiples accessoires de décorations tels que :

  • Panier en rotin : grand classique des accessoires déco en rotin, ce type de panier prend sa place dans n’importe quelle pièce de la maison pour stocker et cacher les petites choses du quotidien ou y mettre un pot de fleur. Il trouve sa place un peu partout, dans un angle, à côté du canapé ou dans la chambre…. On apprécie les jolies lignes artisanales et rondes de ces corbeilles en rotin tressé.
  • Miroir en rotin : il se marie avec toutes les ambiances, misez sur les modèles de forme de soleil, de fleurs ou même d’œil qui sauront égayer les murs de votre pièce dans une ambiance rétro nature et printanière.
  • Luminaires en rotin : que ce soit pour une suspension, un lampadaire ou une simple lampe à poser, l’abat-jour en rotin offrira de jolies courbes et jeux de lumières.
  • Paravent en rotin : un bel accessoire déco qui s’invite dans la chambre ou dans une autre pièce, qui peut servir à séparer élégamment un espace.

Le rotin en extérieur, une bonne idée ?

Le rotin est un matériau dit imputrescible, c’est-à-dire qu’il ne peut pas se putréfier, notamment au contact des agressions extérieures (pluie, humidité, …). C’est cette capacité à résister et sa solidité naturelle qui en font un meuble souvent utilisé pour la fabrication de mobilier de jardin de qualité tel que des salons bas, sièges ou fauteuils suspendus. Malgré cela, le rotin est une matière sensible qu’il faut entretenir régulièrement et qui peut aussi être détériorée sous l’action de divers aléas climatiques. Un contact prolongé à l’humidité et au gel peut surtout abîmer ses tiges. Les rayons ultra violets du soleil sont également une menace ; elles peuvent en effet décolorer le meuble si aucune protection n’est appliquée. C’est pourquoi il est conseillé de protéger le meuble d’extérieur en rotin aussi possible que souvent, avec une housse de protection ou le mettant à l’abri.

Articles dans la thématique tendances d’aménagement

Retour haut de page